Dr Jacques Houde

Gradué de l'Université Laval en 1980 en Baccalauréat ès Sciences (mention physiothérapie)

A été chargé de cours dans différents secteurs de la physiothérapie à l'Université Laval de 1983 à 1990

Gradué de l'Université Laval en 1994 au Doctorat en médecine dentaire (D.M.D.)

A été chargé de cours dans différentes disciplines de la médecine dentaire à l'Université Laval de 1997 à 2005

Depuis 2004, il a acquis une compétence en thérapie respiratoire du sommeil en suivant différentes formations et congrès sur le sommeil

A fondé la Clinique du Sommeil NORM en décembre 2006 qui est devenue en juillet 2012 la Clinique de l'Orthèse du Sommeil pour se consacrer principalement au traitement du ronflement et de l'apnée du sommeil

Est membre

  • De la Société Canadienne du Sommeil (SCS)
  • De l'Ordre des Dentistes du Québec (ODQ)
  • De l'Académie Canadienne Médico-Dentaire du Sommeil (ACMDS)
  • De l'Association Dentaire Canadienne (ADC)
  • De l'American Academy of Dental Sleep Medecine(AADSM)

Son vécu

En janvier 2003, un pneumologue m'apprenait que je souffrais d'une forme légère d'apnée du sommeil avec ronflements incommodant mes proches. Étant dentiste de profession, j'ai opté pour un traitement avec une orthèse dentaire.

Avec étonnement, j'ai réalisé qu'il existe plusieurs types d'orthèses à travers les cinq continents. J'ai expérimenté pendant plusieurs mois différents types d'orthèses d'avancement de la mâchoire.

Celle que j'ai choisie, en plus de contrôler mon apnée du sommeil et mon ronflement, au grand plaisir de mon entourage, possède plusieurs avantages. Elle est légère, souple, petite, délicate mais robuste à la fois, s'installe facilement et laisse beaucoup de place pour la langue.

C'est une orthèse sur mesure réalisée par informatique et robotique qui s'est avérée, de loin, la plus confortable que j'ai testée. Cette orthèse permet une ouverture de la bouche pour boire, bâiller et même parler sans aucune difficulté. L'adaptation et l'acceptation furent facilitantes.